Consultant

Client

Quel profil investisseur êtes-vous ?

Efforcez-vous de bien comprendre en quoi le placement que vous souhaitez est adapté à votre besoin (obtenir des revenus complémentaires, préparer votre retraite, …).

Votre profil investisseur est « Conservateur »

Comme une majorité des Français, vous cherchez avant tout la protection du capital quitte à avoir un rendement faible en contrepartie.
Vous privilégiez les placements liquides et sécurisés (les Livrets bancaires, comptes à termes, épargnes logements ou assurances-vie en euros)

Votre profil investisseur est « Équilibré »

Vous souhaitez avoir des perspectives de rendement correct. Vous acceptez néanmoins des pertes raisonnables pour augmenter ces perspectives.
Vous acceptez de diversifier vos investissements dans des placements obligataires, certaines unités de compte de votre assurance-vie, dans l’immobilier en direct ou en parts.

Votre profil investisseur est « Offensif »

Vous cherchez avant tout des perspectives de rendement important.
En contrepartie, vous acceptez des risques de fortes fluctuations et de pertes importantes sur le capital investi. Vous êtes adeptes des placements boursiers ou de l’univers feutré du non-coté / Private Equity.

Votre profil investisseur est « anti-impôts »

Vous appréciez les placements qui permettent de réduire le montant de vos impôts. De nombreuses solutions existent : l’assurance-vie, le régime fiscal des plans d’épargne, l’épargne salariale, les différents dispositifs de défiscalisation immobilière, le régime fiscal des placements à risque (FCPR, FCPI). 

Votre profil investisseur est lié à votre « Passion »

Vous aimez le vin, le luxe à la française, les bijoux, les objets d’art, les objets de collection ou d’antiquité ou encore les métaux précieux.

BON À SAVOIR

Nous avons la responsabilité de vous délivrer un conseil adapté selon votre pays de résidence. Le risque et l’horizon de placement

sont essentiels pour choisir le placement adapté à vos besoins. Vous éviterez ainsi de faire un choix qui pourrait vous pénaliser,
soit parce que votre épargne ne sera pas disponible au moment voulu, soit parce que vous n’obtiendrez pas la rémunération à laquelle
vous auriez pu prétendre.